Samsung, Huawei, LG, Apple, Oppo : 2019, l’année des téléphones flexibles ?

Les infos selon Rose

Un téléphone flexible en construction

Cette année 2019 pourrait bien être l’année du téléphone flexible. En effet, depuis mars 2018, on a enregistré de nombreux brevets portant sur les téléphones pliables en 2019. Au niveau de certaines firmes, les fruits ont déjà tenu la promesse des fleurs, tandis que chez d’autres on est encore à pied d’œuvre. Une chose est certaine, 2020 ne se pointera pas sans que les téléphones flexibles n’inondent le marché de la téléphonie mobile.

Samsung, le premier de cordée !

Un samsung à écran flexible

A voir aussi : Périodes de vacances : à qui confier l’entretien de son jardin ?

La firme coréenne viendra en tête de ses pairs notamment avec la probable sortie du Galaxy X. Ce téléphone à écran flexible était beaucoup plus attendu de la part de Samsung. Il y a de fortes chances qu’il soit présenté au prochain MWC (Mobile Word Congress). Il serait dès lors, le premier véritable téléphone flexible avec toutes les qualités et perfections requises.

En effet, le Galaxy X se présente comme le téléphone pilote des téléphones pliables. C’est pour ça que ce spécialiste de la téléphonie compte mettre tout en œuvre pour son succès. À cet effet, le Galaxy X ne sera pas seulement équipé d’un écran flexible. Il sera aussi pourvu d’une batterie flexible.

A lire également : Besoin d’un menuisier réputé ? Visitez laporteacote35.com

Huawei, le bon concurrent

Conception du téléphone flexible Huawei

Huawei ne compte pas rester à la traine dans cette nouvelle tendance de la téléphonie mobile. La firme a même déjà promis la sortie de son téléphone flexible cette année. Naguère, Huawei aurait sorti son téléphone flexible. Cela devrait arriver depuis fin 2018. Mais il devrait laisser Samsung prendre le devant de la scène. Il faut noter que Huawei a bien la capacité d’honorer son engagement.

En témoigne déjà son téléphone P20 Pro doté d’un triple capteur photo. Aussi, la firme chinoise avait déjà conçu un prototype fonctionnel de téléphone pliable, fin 2017. Par ailleurs, avec le partenariat fait avec le fabricant d’écrans BOE, Huawei bénéficie de la technologie d’écran AMOLED. Le Galaxy X pourrait bien être détrôné par le téléphone pliable Huawei.

LG et Oppo, des téléphones flexibles bientôt sur le marché

Le téléphone flexible OPPO

Les firmes LG et Oppo se préparent tout aussi bien à faire sorti chacun dans son coin, son téléphone à écran flexible. Ils se sont aussi rapprochés de la firme BOE à en croire ETNews. En d’autres termes, ils sont désireux des écrans OLED flexibles. La firme coréenne LG a déjà déposé des brevets sur les téléphones pliables par le passé. Le plus récent fut approuvé en juin 2018. Il s’agit d’un brevet décrivant un téléphone pliable aux allures de flip.

LG a même dévoilé au CES 2018, un splendide écran OLED qui s’enroule dans un socle. Cependant, ledit écran est pour l’heure destiné aux téléviseurs. Mais, elle pourrait révolutionner le marché du téléphone flexible.

Oppo entre également dans la danse. Cette firme chinoise a déposé en mars dernier, quatre brevets pour téléphone pliable. Il s’agit d’un téléphone pliable suivant le sens de la hauteur. L’autre est un appareil constitué de trois écrans, un troisième se présentant sous une forme coulissante et le dernier équipé d’une seule structure pliable.

Apple ne restera en marge !

Un téléphone flexible Apple

Apple a aussi déposé naguère un brevet décrivant un appareil équipé d’écran MicroLED. Aussi le châssis de cet appareil sera flexible et se constituera de métal liquide. Pour ce faire, il y a un partenariat entre Apple et BOE. Cependant, il n’est pas certain que l’iPhone flexible voit le jour en 2019.